Son pauvre homme

De Wikitrad
Aller à : navigation, rechercher
Informations diverses

Paroles : Anonyme
Musique : Traditionnel
Interprètes :
Origine : Nivernais
Danse :
Mp3 : Midi sur le site de l'AEPEM

Paroles

Quand j'étais chez mon père,
La vendange
Garçon à mari-er,
Vendangée !

Rien autre chose à faire
Qu'une femme à chercher.

A présent qu' j'en ai une,
Elle me fait enrager.

Quand j'arriv' de l'ouvrage,
Je n'ose pas entrer.

— Entre donc, mon pauvre homme,
Entre donc te chauffer.

Ta soupe est sous la table
Si tu veux la manger.

Il y a d' la viand' dans l'arche,
J' te défends d'y toucher.

Il y a des os par terre
Si tu veux les ronger.

En voulant les ronger,
Oh ! il s'est étranglé...

— Qui donc sonn'ra ton glas ?
Ce s'ront quatr' pots cassés.

Qui donc port'ra ton deuil
Ce s'ra monsieur 1' curé

Avec sa grand' rob' noire
Et son bonnet carré.

Sources

Chanson collecté(e) à Livry en 1892 par Stramoy auprès de Mlle F. Réf. Stramoy, Ballades et chansons populaires du Nivernais, page 53 - Coirault: 5803

Commentaires

Une version québécoise connue sous le titre "Quand j'étais chez mon père" a été enregistrée en 1932 par Mme Mary Travers dite "La Bolduc".