Rosa das rosas

De Wikitrad
Aller à : navigation, rechercher
Informations diverses

Paroles : Anonyme
Musique : Traditionnel
Interprètes : Ultreïa, In taberna
Origine : Galice
Danse :
Mp3 :

Paroles

Esta é de loor de Santa Maria, c
om' é fremosa e bõa e á gran poder.

Rosas das rosas e Fror das frores,
Dona das donas, Sennor das sennores.

Rosa de beldad' e de parecer
e Fror d'alegria e de prazer,
Dona en mui piadosa seer,
Sennor en toller coitas e doores.

Atal Sennor dev' ome muit' amar,
que de todo mal o pode guardar;
e pode-ll' os peccados perdõar,
que faz no mundo per maos sabores.

Devemo-la muit' amar e servir,
ca punna de nos guardar de falir;
des i dos erros nos faz repentir,
que nos fazemos come pecadores.

Esta dona que tenno por Sennor
e de que quero seer trobador,
se eu per ren poss' aver seu amor,
dou ao demo os outros amores.

Source

Bibliothèque de l'Escurial ms. B.I.2 (ca. 1270), CSM n° 10.

Commentaires

Le chant est en galaïco-portugais.
Ce chant fait partie des Cantigas de Santa Maria qui furent composées au XIIIeme siecle à la demande d'Alphonse X el Sabio, roi de Castille.
Le morceau transpose l'image classique des relations d'amour courtois entre un troubadour et une dame noble : le troubadour représente ici le croyant, et la dame noble, la Vierge Marie.

Traduction

Celle-ci [la cantiga] est à la louange de Sainte Marie
Qui est belle et bonne et a grande puissance.

    Rose parmi les roses et Fleur parmi les fleurs,
    Dame parmi les dames, Reine parmi les reines.

"Rose" en beauté en apparence,
Et "fleur" de joie et de plaisir
"Dame" : car elle est pleine de piété
"Reine" : car elle enlève les plaintes et les douleurs,

Nous devons bien aimer une telle Reine
Qui peut nous garder de tout mal
Et qui peut pardonner les péchés
Que le monde fait naître des mauvais désirs.

Nous devons l'aimer beaucoup et la servir
Car elle peut nous garder de faillir
Et de nos péchés que nous faisons, nous pécheurs,
Elle nous en fait nous repentir.

C'est cette Dame que j'aurai pour Reine
Et c'est pour elle que je veux être troubadour
Et si pour rien je peux avoir son amour,
Je jette au diable tous les autres amours.