Quand je suis né, je suis né a l'automne

De Wikitrad
Aller à : navigation, rechercher
Informations diverses

Paroles : Anonyme
Musique : Traditionnel
Interprètes :
Origine :
Danse :
Mp3 : Sur le site Flors de Bearn

Quand je suis né, je suis né-z'a l'automne,
Père Bachhus m'a porté baptiser.
L'on me baptise du saint jus de la treille,
L'on m'a baptisé du nom de Sans-Soucis.

Mais à cinq ans l'on m'envoie à l'école
accompagné de ma sœur Isabeau.
L'on me disait que j'avais la rougeole,
L'on me disait : "C'est le jus du tonneau"

Mais à quinze ans mon père me marie.
Au bout de six mois ma femme me quitta.
Alors j'ai pris la bouteille pour femme,
Et j'ai juré de jamais la quitter.

Mais à trente ans... (Lacunes)
....
....
....

A soixante ans j'ai fini ma carrière.
J'ai bien vécu et j'ai passé mon temps.
Après ma mort l'on me mène en carrosse,
Dans mon vivant on a pas eu le temps.

Source

Collecté auprès de Mme Chazel, aux Vernets, le 5 mars 1976, in Chansons Populaires du Pays des Boutières - 1979 - par Sylvette Beraud-Williams page 32.