Les vaches noires

De Wikitrad
Aller à : navigation, rechercher
Informations diverses

Paroles : Anonyme
Musique : Traditionnel
Interprètes :
Origine : Bretagne
Danse :
Mp3 :

Paroles

Quand j’étions apprenti
Pastoureau chez mon père, (bis)
Il m’envoyait aux champs
Garder les vaches noères

Bon, bon, ça m’dérangeait guère,
Bon, bon, ça m’dérangeait pas

Tout à coup j’aperçus
Un homme avec ma mère

Et je m’suis dit tout bas
« ça doit pas être mon père

Mon père ne porte pas
De ses longues robes noères »

Et j’ai couru tout droit
Tout droit au presbytère

Dire a Monsieur l’curé
V’nez donc voir votre vicaire

Il est là bas au champs,
Qui cause avec ma mère

Mais si il continue
Il va m’faire un p’tit frère

Sources

Anthologie de la chanson française, de Marc Robine .
Recueilli en Haute-Bretagne par Lionel Rocheman.
Le même timbre sert de mélodie à de nombreuses chansons légères ou licencieuses : On peut citer "Les Prunes" (recueillie sous différentes formes dans le Limousin, le Nivernais et au Québec) ou les chansons estudiantines "Le Grenadier des Flandres" et "Mon père me donne cent sous".