La bergère aux champs

De Wikitrad
Aller à : navigation, rechercher
Informations diverses

Paroles : Anonyme
Musique : Traditionnel
Interprètes :
Origine :
Danse :
Mp3 : Vidéo

La-bergère-aux-champs.jpg

Paroles

Y a rien de si charmant
Que la bergère aux champs;
Quand voit venir la ploye, désire le beau temps;
Voilà comm' la bergère aime le passe-temps. (bis)

Le matin et le soir
Son amant la vient voir;
S'en vient, frappe à la porte : "Bergère, levez-vous,
Les moutons sont en plaine, le soleil est partout !" (bis)

Quand la bergère entend
La voix de son amant,
Prend sa belle coëffure, son joli jupon blanc,
S'en va-z-ouvrir la porte à son fidèle amant. (bis)

— Berger, mon doux berger,
Où irons-nous garder ?
— Là-bas, dans cette plaine, sur ce charmant coteau;
Cueillerons la violette, le romarin nouveau. (bis)

La partition de La bergère aux champs sur le site www.partitionsdechansons.com

Sources

Extrait de Chansons populaires du Vivarais, 1931, n° 24, page 52 recueillies et transcrites par Vincent d'Indy (1851-1931).

Variantes

Cette chanson populaire à de nombreuses variantes. Par exemple : La bergère aux champs(2)