Conscrits, égayons nos vingt ans

De Wikitrad
Aller à : navigation, rechercher
Informations diverses

Paroles : Anonyme
Musique : Traditionnel
Interprètes :
Origine : Doubs
Danse :
Mp3 : Extrait

Paroles

Conscrits, égayons nos vingt ans,
C'est aujourd'hui jour de tirage!
Profitons de tous nos instants
Pour aiguiser notre courage.
Entendez le tambour
Qui ébranle le faubourg :
Ce sont les conscrits d'alentour
Qui viennent au canton pour tirer tour à tour.

Voyez les murs sont pavoisés
Des trois couleurs, c'est la liesse.
Amis nous sommes appelés,
Montons l'escalier et sans faiblesse;
Voyez la roue tourner,
C'est elle qui va juger
Du numéro qu'on va tirer :
Ou bien heureux destin ou triste destinée.

C'est d'une fille et d'un garçon
Qui s'étaient mis l'amour en tête.
Quand vient le jour de la conscription,
Pour le tirage au sort s'apprêtent.
Regardez la trembler :
Son galant a tiré ;
Voilà que la roue a tourné
Et c'est la fleur de guerre qu'on lui a donnée.

" La belle, il faut nous dire adieu,
A toi ces fleurs et à moi les armes.
Dès mon retour, si tu le veux,
Je viendrai te prendre pour femme. "
Ecoutez la pleurer,
Triste et désespérée :
" Sept ans, c'est bien du temps,
Sept ans, c'est trop longtemps,
Sept ans de peines et de tourments,
Je voudrais être morte là, mon cher amant ".

Sources

Anthologie de la chanson française, de Marc Robine .