Complainte de Guillaume d'Orange

De Wikitrad
Aller à : navigation, rechercher
Informations diverses

Paroles : Anonyme
Musique : Traditionnel
Interprètes :
Origine :
Danse :
Mp3 :

Paroles

Avons quitté nos garnisons
Avec beaucoup de munitions
Avec trente vaisseaux de guerre
Et six cent pièces de canons
Mais le malheur qui nous arrive
Et qui nous a jamais quittés

Du côté de l'Angleterre
Les Français nous ont repoussés (bis)

Il me survient un espion
Qui ne m'annonce rien de bon
Il me dit : Sire prenez garde
Sire prenez garde à vous
Nous allons bientôt voir paraïtre
Luxembourg auprès de nous

Tu te trompes mon ami
Tu te trompes assurément
Luxembourg est en campagne
Il est même très loin d'ici
Il est allé faire le siège
Du château de Cambroisis

Le lendemain au point du jour
On vit paraître Luxembourg
Avec toute sa cavalerie
Qui marchait par escadrons
Et sa noble infanterie
Qui marchait par bataillons

Tout de suit' nous somm's allés camper
Dans la plaine de Mestrel
Grand Dieu quelle boucherie
Qui se fit parmi nos gens
La terre en était couverte
L'on y voyait que du sang

Si j'avais su que Luxembourg
M'eut joué un pareil tour
J'aurais fait bâtir murailles
Je me serais retranché
Du côté de l'Angleterre
Les Français n'y s'raient pas entrés