C'était Anne de Bretagne

De Wikitrad
Aller à : navigation, rechercher
Informations diverses

Paroles : Anonyme
Musique : Traditionnel
Interprètes : Belyscendre, Philomène Irawaddy
Origine : Ile de France/Bretagne
Danse :
Mp3 : Philomène Irawaddy

Paroles

C'était Anne de Bretagne

C'était Anne de Bretagne, duchesse en sabot (bis)
Revenant de ses domaines, en sabot Mirlitontaine

ah! ah! ah! Vive les sabots de bois !

Revenant de ses domaines, avec ses sabots (bis)
Entourée de châtelaines, en sabot Mirlitontaine
 
ah! ah! ah! Vive les sabots de bois !

Voilà qu'aux portes de Rennes,
L'on vit trois beaux capitaines
Offrir à leur souveraine
Un joli pied de verveine

S'il fleurit tu seras reine
Elle a fleuri la verveine
Anne de France fut Reine
Les bretons sont dans la peine
En France ils suivront leur reine

Commentaires

Cette chanson fait référence à la duchesse Anne de Bretagne, qui fut contrainte d'épouser le roi de France Charles VIII puis son successeur Louis XII. Ces mariage avait pour but de réunir le royaume de France et le duché.

Anne fit un pèlerinage à travers la Bretagne chaussée de sabot, ce qui est resté dans l'imaginaire populaire.

La partition de Anne de Bretagne en PDF sur partitions-domaine-public.fr

Variantes

Cette chanson s'apparente à "En passant par la Lorraine".

Sources

Henri Davenson, Le livre des chansons (Introduction à la chanson populaire française), 1955, page 332.

Chanté au Grand Fougeray par André Feildel en 1891 et rapporté par Abel Soreau dans le troisième fascicule des Vieilles chansons du pays nantais en 1903 (chanson 22) (Lire en ligne).

Chant par Philomène Irawaddy sur l'album Anthologie des comptines et chansons de France en 2018 (Youtube).

Coirault : 03802 En passant par la Lorraine ou C'était Anne de Bretagne