Au pays de Lérida...

De Wikitrad
Aller à : navigation, rechercher
Informations diverses

Paroles : Anonyme
Musique : Traditionnel
Interprètes : Roulez fillettes
Origine :
Danse :
Mp3 :

Paroles

Au pays de Lérida, on y perd et on y gagne. (bis)
Moi je n'y ai rien gagné, mais j'y ai perdu mon âme, la, la la...

Je suis allé la chercher jusqu'au sommet des montagnes. (bis)
J'ai couru la nuit, le jour, sans trouver château ni grange, la la la...

Si ce n'est un châtelet, dont le toit était de paille.(bis)
J'ai frappé au châtelet, dans la chambre étaient trois dames, la la la...

J'ai frappé au châtelet, dans la chambre étaient trois dames. (bis)
Elles m'ont prié à souper : "Choisissez une autre dame, la la la...

- Pour souper, je le veux bien, mais choisir, non sur mon âme."
(bis) De dépit, au coin du feu, m'ont jeté un lit de paille, la la la...

Mais voici qu'à la minuit, le feu a pris sur la paille. (bis)
Au matin, je n'ai trouvé ni le château, ni les dames, la la la...

Sources

Chanson traditionnelle, traduite de l’occitan par Jean Marie Petit et Jean Tena.

Variantes

Version en occitan : Au peis de Léridà