Sans soucis

De Wikitrad
Aller à : navigation, rechercher
Informations diverses

Paroles : Anonyme
Musique : Traditionnel
Interprètes : Belyscendre
Origine :
Danse :
Mp3 :

Paroles

Quand je suis né, je suis né à l’automne
Tous mes parents ainsi que les amis
M’ont baptisé du bon jus de la treille
Et m’ont donné le nom de sans-soucis (bis)

Quand j’eus 5 ans, on m’envoie à l’école
Pour y apprendre a parler le latin
Moi, j’ai appris, à vider les bouteilles
A ne pas mettre d’eau dedans mon vin

Quand j’eus 15 ans, j’ai fais une maîtresse,
qui s’appelait la charmante Margot
Elle me disait que j’avais la rougeole,
Mais ce n’était que le jus du tonneau.

Quand j’eus 20 ans, j’ai perdu ma maîtresse
J’ai beau chercher je ne peut plus trouver
Bah ! ce n’était qu’une simple fillette
Mais nos amours étaient bien partagées.

A 40 ans, mes parents me demandent
De partager, leur bien avec le mien.
Moi, je n’ai pas de partage à leur faire
Les cabaretiers seront mes héritiers

A 50 ans, j’ai vidé 100 bouteilles
Avec mes parents ainsi que mes amis
Sans oublier, les enfants de la treille
Sans oublier, les enfants sans soucis.

A 60 ans, sur le bord de la fosse
J’ai bien vécu, j’ai bien passé mon temps
Après ma mort qu’on me mène en carrosse
Durant ma vie, je n’en ais pas eu le temps

Variantes

Il existe de nombreuses versions de cette chanson, plus ou moins triste

Variantes de texte :
Quand j’eus 20 ans, j’ai perdu ma maîtresse
J’ai beau chercher je ne peut pas trouver
Je l'ai cherché, au fond de ma bouteille,
où j'avais mis, toutes mes amitiés


A 60 ans, sur le bord de la fosse
Buvons un coup, avant d'tomber dans l'trou !
Après ma mort qu’on me mène en carrosse
Durant ma vie, je n’en ais pas eu le temps