Au trente-et-un du mois d'août

De Wikitrad
Aller à : navigation, rechercher
Informations diverses

Paroles : Anonyme
Musique : Traditionnel
Interprètes : Le Poème Harmonique, Marc Ogeret, Cabestan
Origine :
Danse :
Mp3 : Cabestan

Paroles

Au trente-et-un du mois d'août

Au trente-et-un du mois d'août (bis)
Nous vîm's venir sous l' vent à nous (bis)
Une frégate d'Angleterre
Qui fendait la mer-z-et les flots:
C'était pour attaquer Bordeaux

Refrain:
Buvons un coup, buvons en deux,
À la santé des amoureux
À la santé du Roi de France,
Et merd' pour le Roi d'Angleterre
Qui nous a déclaré la guerre!

Le Capitain' au même instant (bis)
Fit appeler son lieutenant, (bis)
" Lieutenant, te sens-tu capable:
Dis-moi te sens-tu, assez fort
Pour prendre l'Anglais à son bord ?"

Refrain

Le Lieutenant, fier-z-et hardi (bis)
Lui répondit: " Capitaine oui! (bis)
Faite branle-bas à l'équipage
Je vais hisser notre pavillon
Qui restera haut, nous le jurons"

Refrain

Le maître donne un coup d'sifflet (bis)
Pour faire monter les deux bordées (bis)
Tout est paré pour l'abordage
Hardis gabiers, fiers matelots
Braves canonniers, mousses et petiots

Refrain

Vir' lof pour lof en arrivant (bis)
Nous l'attaquâm's par son avant (bis)
À coups de haches d'abordage,
De piques, de sabres, de mousquetons,
Nous l'avons mis à la raison

Refrain

Que dira-t-on de lui tantôt (bis)
À Brest, au Havre et à Bordeaux (bis)
De s'être ainsi laisser surprendre
Par un corsair' de six canons,
Lui qu'en avait trente et si bons ?

Refrain final:
Buvons un coup, buvons en deux,
À la santé des amoureux
À la santé des vins de France,
À qui nous devons le succès
D'être vainqueur sur les Anglais !

Autres Versions

Le trente-et-un du mois d'août est une chansons possédant multitudes de versions. La plus part de ces modifications sont compatibles. Sont chantées parfois les modifications suivantes :

Refrain : Le refrain final peut être remplacé par le refrain basique

Refrain : "Buvons un coup, buvons en deux" <=> "Buvons un coup (lala), tirons en trois, c'est mieux !"

Couplet 1 : "C'était pour attaquer Bordeaux" => "C'était pour aller à Bordeaux"

Couplet 2 : "Pour prendre l'Anglais à son bord" <=> "Pour l'aller crocher à son bord"

Couplet 3 : "Faite branle-bas à l'équipage" <=> "Faite monter tout l'équipage"

Couplet 4 : "Braves canonniers, mousses et petiots" <=> "Faites monter tout le monde en haut!"

Couplet 4 : "Pour faire monter les deux bordées" <=> "Carguez les voiles aux perroquets" ou "En haut larguez les perroquets"

Couplet 4 : "Tout est paré pour l'abordage" <=> "Larguez les ris et vent arrière"

Couplet 4 : "Hardis gabiers, fiers matelots // Braves canonniers, mousses et petiots" <=> "Laissez porter jusqu'à son bord // On verra bien qui s'ra l'plus fort"

Couplet 3 : "Je vais hisser notre pavillon // Qui restera haut, nous le jurons" couplet 3 <=> "Hardis gabiers, fiers matelots // Braves canonniers, mousses et petiots" couplet 4 (cette modification entraîne également des modifications du couplet 4 pour éviter les redondances)

Couplet 5 : "À coups de haches d'abordage // De piques, de sabres, de mousquetons" <=> "À coups de haches, à coup de sabres // De piques, d'épées et d'mousquetons"

Couplet 5 : Nous l'avons mis à la raison <=> "En 3-5-7, nous l'arrimions"

Couplet 6 : "Que dira-t-on de lui tantôt" <=> "Que dira-t-on du grand rafiot"

Couplet 6 : "À Brest, au Havre et à Bordeaux" <=> "À Brest, à Londres et à Bordeaux" ou "En Angleterr'-z-et à Bordeaux"

Couplet 6 : Le nombre de canons diffère selon les version entre 3, 6 ou 10

Commentaires

Chanson de marin qui servait à "virer au cabestan". Cette chanson rappelle la prise du "Kent" par Surcouf à bord de "La Confiance" le 31 Août 1800.

Chant par Cabestan sur l'album Chants De Marins Traditionnels en 1984 (Youtube), par Marc Ogeret sur l'album Chants de marins en 1996 (Youtube)]

La partition de Le 31 du mois d'Août en pdf sur partitions-domaine-public.fr

Coirault : 07106 Le trente-et-un du mois d'août